Rigoletto (Giuseppe Verdi)

SOLISTES

Rigoletto – Grant Doyle
Gilda – Carleen Ebbs
Sparafucile – Denis Sedov
Giovanna – Monika-Evelin Liiv
Maddalena – Aigul Akhmetshina
Le comte Ceprano – Antoine Salmon
La comtesse Ceprano – Latana Phoung
Borsa – Alexander Pidgen
Monterone – Stephen Kennedy
Marullo – James Rock

DIRECTION

Directeur musical – Philip Hesketh
Directeur artistique – Bernadette Grimmett

 

Centré sur le personnage dramatique et original d’un bouffon de cour, Rigoletto fit initialement l’objet de la censure de l’empire austro-hongrois. Le roi s’amuse avait subi le même sort en 1832, interdit par la censure et repris seulement cinquante ans après la première.

Ce qui, dans le drame d’Hugo, ne plaisait ni au public ni à la critique, était la description sans détour de la vie dissolue à la cour du roi de France, avec au centre le libertinage de François Ier. Dans l’opéra, le livret transfère l’action, par compromis, à la cour de Mantoue qui n’existe plus à l’époque, remplace le roi de France par le duc, et le nom de Triboulet par celui de Rigoletto.

Nouvelle mise-en-scène. Rigoletto a été réalisé par l’Opéra de Baugé en 2010.

Les commentaires sont fermés